Mode de programmation des ESP-01


la couleur noire indique souvent que la capacité est de 1M par contre le mode de programmation peut varier

ce site indique comment repérer la référence de la flash et le mode de programmation associée

ESP8266 WiFi – Firmware flashen

 

Montage reseau sous linux & windows, méthode classique et celle utilisable pour bbox de bouygues télécom


la bbox fibre fournie par bouygues télécom est une vraie machine de geek elle comporte en des ports éthernet 1000Mbit/s et deux ports USB , ces ports USB peuvent supporter des clés et disques durs, ils deviennent alors accessible via le réseau mais avec quelques restrictions , elle compatible SMB V1.0

pour windows 10 le plus simple est de se référer aux forum bouygues

https://www.assistance.bouyguestelecom.fr/internet-bbox/raccordement-equipements-bbox/partage-ordinateurs-disque-dur-bbox

concernant linux , il est nécessaire de forcer le mode V1 dans la ligne de commande de fs tab par exemple

//bbox/hdusb /mnt/usbdisk cifs rw,auto,user,suid,_netdev,guest,file_mode=0777,dir_mode=0777,vers=1.0 0 0

hdusb est le nom du disque vu par la bbox

 

 

 

Jeedom, procédure pour que jeedom puisse faire un ssh


ci dessous la procédure pour permettre à une box jeedom de lancer des commandes vers une autres unité sous linux.

la méthode repose sur l’échange de clé du client vers un serveur,

dans mon cas :

  • le client est la box jeedom, ici nommée « lime2 »
  • le serveur une autre box dédiée aux webcam, embaquant le soft motion « a10smicro »

la box jeedom doit, à partir du plugins script, lancer des commande vers le serveur , typiquement le lancement et l’arrêt de motion.

A savoir, jeedom s’exécute avec l’id www-data qui est un utilisateur spécifique, la page de home est /var/www/ assurez vous que l’utilisateur www-data à possibilité d’écrire dans ce répertoire

première étape, sur le client se connecter en root

root@lime2:/home/yoann# sudo -u www-data ssh-keygen -t rsa

vous obtenez les messages suivant

Generating public/private rsa key pair.
Enter file in which to save the key (/var/www/.ssh/id_rsa):

laisser le répertoire par défaut

Created directory '/var/www/.ssh'.

un mot de passe est ensuite demandé, le laisser vide, comme cela aucun mot de passe ne sera demandé

Enter passphrase (empty for no passphrase):
Enter same passphrase again:
Your identification has been saved in /var/www/.ssh/id_rsa.
Your public key has been saved in /var/www/.ssh/id_rsa.pub.
The key fingerprint is:
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx www-data@lime2
The key's randomart image is:
+---[RSA wwwww]----+
+-----------------+

ensuite procéder à l’envois de clé vers le serveur et l’utilisateur , on souhaite pouvoir se connecter en root

root@lime2:/home/yoann# sudo www-data ssh-copy-id -i /var/www/.ssh/id_rsa.pub root@a10smicro

enfin il faut tester en faisant un ls sur le serveur

root@lime2:/home/yoann# sudo -u www-data ssh root@a10smicro ls

Configurer rapidement un disque partagé samba sous linux


petit article pour décrirer étape par étape la configuration d’une raspberry ou olinuxino sous jessie (debian 8) pour un partage d’un disque USB. Je présume que les paquets samba sont pré installé

créer des utilisateurs

dans mon cas j’ai créé un utilisateur « partage »  à partir du compte administrateur

adduser partage

rentrer le mot de passe que vous souhaitez pour le partage, c’est le mot de passe qui sera utilisé à la connection sur le partage samba

smbpasswd -a partage

l’endroit ou sera monté le disque doit exister , ici le montage est , ce répertoire et toute son arborescence doit être accessible par l’utilisateur partage

/mnt/usbdisk

 

configurer samba

 

[global]

## Browsing/Identification ###
workgroup = WORKGROUP
server string = Samba server (%h)
netbios name = Serveurlime
dns proxy = no

#### Networking ####
#interfaces = eth0 lo
#bind interfaces only = yes

### Access rights ###
create mask = 0666
directory mask = 0777

#### Debugging/Accounting ####
log file = /var/log/samba/log.%m
max log size = 1000
syslog = 0
panic action = /usr/share/samba/panic-action %d

# Authentication #
security = user
# ATTENTION A BIEN REMPLACER "groupe_principal" par le nom du groupe dont vous faites partie
# (si vous   tes l'utilisateur principal, c'est   galement votre login)
# et de rajouter les   ventuels autres utilisateurs...
valid users = @guest, @partage
encrypt passwords = true
#passdb backend = tdbsam
#obey pam restrictions = yes
unix password sync = no
#map to guest = bad user
# Misc #
socket options = TCP_NODELAY IPTOS_LOWDELAY SO_RCVBUF=8192 SO_SNDBUF=8192
usershare allow guests = no
[usbdisk]
   path = /mnt/usbdisk
   comment = disque partage
   browseable = yes
   read only = no
   valid users = partage



 

pour le montage par exemple

//lime2/usbdisk /mnt/disquereseau cifs rw,user=partage,password=lemotdepasse,uid=1000,iocharset=utf8 0 0

Installation et configuration de zoneminder sur A10


zoneminder est un logiciel de vidéosurveillance, beaucoup plus évolué que motion (ou ce que j’aurais codé 🙂 )

par contre sur débian jessie (distribution sur A10 olinuxino) il faut réaliser quelques opérations :

voila, reste à configurer l’ensemble avec les caméras, et develloper une passerelle vers jeedom